Ton parcours de formation

Une erreur d’aiguillage, un choix pas nécessairement concluant, l’orientation post-bac n’est pas toujours évidente !
Un parcours d’études n’est pas systématiquement linéaire ou « tubulaire », il peut comprendre des passerelles ou des réorientations pour arriver à un projet d’études construit. Peu connues, des passerelles existent entre filières dans l’enseignement supérieur.
Il existe deux types de passerelles dans l’enseignement supérieur :
Des solutions pour changer d’orientation en cours d’études
- la possibilité d’une réorientation vers une autre spécialité de licence dès le 2e semestre de la 1re année de licence (procédure de réorientation sur la base d’un dossier de candidature) ;
- une procédure pour les Classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE). Depuis 2015, l’inscription en licence à l’université est obligatoire pour les élèves des classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE) inscrits dans les lycées publics. Elle est facultative pour les élèves inscrits dans les lycées privés. L’élève peut intégrer l’université dès le premier semestre de licence et tout au long de son cursus selon différentes procédures.
Des passerelles pour une poursuite d’études à partir d’un bac +2 : BTS, DUT (2ème année BUT) ; 2e année de licence.
Tu peux les identifier en cliquant sur le schéma synthétique des parcours post-bac et en activant le bouton "Afficher les passerelles".
Ces possibilités permettent aux étudiantes et aux étudiants de mûrir et construire progressivement leur parcours et d'acquérir des compétences variées qui seront valorisées lors de leur insertion professionnelle.


Marine BEL GNAOUI, Responsable du service Liaison lycée université (LLU) - Direction de l'orientation et de l'insertion professionnelle - UGA
 

Retour à la page précédente

Publié le  18 mai 2021
Mis à jour le 13 septembre 2021